Connaitre AVENIR et ses actions

Les salariés de l'UES SOPRA STERIA (SSG, SBS, HR, AXWAY, I2S et BEAMAP) ont voté massivement pour AVENIR le 4 octobre 2016.

AVENIR est représentatif par ce vote dans l'UES SOPRA STERIA. Merci pour votre confiance, nous ne vous décevrons pas.

AVENIR sopra steria a été créé en 2006 par des délégués très appréciés des salariés : :

  • qui étaient déçus des résultats des syndicats pour les salariés, ainsi AVENIR a pris comme engagement d'être 100% pour les intérêts des salariés,
  • et qui avaient constaté les dégâts causés aux instances par les représentants pro-direction, ainsi AVENIR a pris comme engagement d'être 100% indépendant de la direction. L'équipe AVENIR est totalement indépendante de la direction et notre décision est interne à SOPRA STERIA.

En exemple, AVENIR agit en justice pour plusieurs centaines de salariés de SOPRA STERIA I2S (Région Parisienne, ROANNE, NANTES, TOULOUSE, SOPHIA …), concernés par les activités en 2x8 ou 3x8 c.à.d. en travail par équipe en roulement, qui ont subi le refus de la direction de maintenir leurs avantages individuels acquis.

Ces salariés ont perdu sans raison leur rémunération liée :

  • à la spécificité de leurs horaires très tôt ou très tard dans la journée,
  • au respect impératif des heures d'arrivée et de départ pour chaque salarié,
  • à leurs conditions de travail,
  • au transport et au trajet AR à certaines heures ...

Ainsi, tout en continuant à subir les mêmes contraintes, la direction a supprimé pour ces salariés une grande partie de leurs indemnités dès juillet 2016.

AVENIR défend le droit de ces salariés et l'obligation légale pour l'entreprise de maintenir les avantages individuels acquis de ces salariés suite à la dénonciation de la direction des accords d'entreprise.

Les salariés reconnaissent en AVENIR des délégués 100% salariés, Indépendants et Engagés auprès d'eux en toute circonstance.

Voir notre programme pour faire bénéficier tous les salariés du budget du C.E. (Budget d'environ 300 Euros par salarié et par an) et nos réalisations sur http://elections2016.avenir-soprasteria.com 



Elections Professionnelles du 8 novembre 2016 : Les salariés ont besoin de représentants du personnel fiables et efficaces

Le 8 novembre 2016, voter AVENIR c'est voter pour notre assistance aux salariés tellement crainte par la direction.

AVENIR est le premier syndicat à assister les salariés y compris en Justice dans l'entreprise avec d'excellents résultats depuis des années.

Les jugements et les preuves sont téléchargeables sur http://elections2016.avenir-soprasteria.com dans la zone réservée aux salariés http://avenir.soprasteria.free.fr avec les codes d'accès que vous avez reçus par courrier avec les bulletins de vote ou demandez de nouveaux codes par email à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

MÉFIEZ VOUS DES CONTREFAÇONS : Les salariés votent pour les Représentants du Personnel et non pour ceux de la direction ! Le contenu des accords d'entreprise en dépend !

 

les salaries votent et la direction panique
Méfiez-vous des contrefaçons

 


Elections Professionnelles du 8 novembre 2016 : SOPRA STERIA Group et ses filiales ont besoin des salariés pour se développer.

Le 8 novembre 2016, voter AVENIR c'est voter pour notre assistance aux salariés tellement crainte par la direction.

AVENIR est le premier syndicat à assister les salariés y compris en Justice dans l'entreprise avec d'excellents résultats depuis des années.

C'est notre RDV avec vous pour obtenir les moyens de vous aider lorsque vous ou vos ami(e)s auront besoin (elections2016.avenir-soprasteria.com).

Chaque salarié de SOPRA STERIA Group, I2S, BEAMAP, SBS, SOPRA HR et d’AXWAY, non-compromis avec la direction et apprécié par ses collègues, est le bienvenue dans l'équipe AVENIR.

Nous vous invitons à consulter nos dernières communications qui expliquent ces fonctions, nos actions et votre intérêt à y participer :

Elections 2016 et action judiciaire

Comment AVENIR vous aide au quotidien ?

Payez vos droits ... Que NENNI

Non au Management Anxiogène

ainsi que le Internet dédié (elections2016.avenir-soprasteria.com).

Pour toute information, contacter nous au 01.85.32.56.69 (appel local) ou 06.06.40.48.82 ou par email (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

Rien ne sert de continuer à "presser le citron", les salariés sont à bout des économies appliquées qui pénalisent leur évolution et le paiement de leurs droits.

Le syndicat AVENIR ose dire tout haut ce que vous pensez et agit pour l'obtention de vos droits.

Payer vos droits ... Que NENNI

Les élections professionnelles vous permettront de fixer la représentativité des syndicats pour la conclusion des accords d'entreprise.

Depuis la Loi controversée d'août 2016 (Loi Travail contre laquelle nous avons manifesté, il faut une vigilance des salariés : Désormais, si un syndicat Pro-employeur (c.à.d. non indépendant de l'employeur) obtient plus de 30%, il pourra signer seul un accord dont les dispositions seraient inférieur aux droits minimaux actuels. Ainsi, les salariés se doivent désormais de participer aux élections et de faire le bon choix.

 


SOPRA STERIA Group et ses filiales poursuivis pour les droits des salariés, par le syndicat AVENIR sopra steria, devant le Tribunal de Grande Instance

Courrier Officiel aux salariés de SOPRA STERIA, I2S, BEAMAP, SBS, SOPRA HR et d’AXWAY

Chacun parmi vous est lésé directement ou indirectement :

  • Frais Professionnels : Le Barème de remboursement des frais Km est inférieur au barème administratif malgré la jurisprudence qui interdit cette pratique.
  • Indemnisation du surtemps de trajet : L’indemnisation obligatoire n’est plus pratiquée par la direction malgré l’obligation prévue dans le Code du Travail.
  • Non-respect du Minimum salarial pour les salariés en modalité RTT 2 : Plusieurs centaines de salariés sont concernés, ce minimum en salaire mensuel moyen est de 3218 Euros /mois.
    Non-paiement des heures supplémentaires : Il faut en finir avec les réunions et les chantiers effectués sur invitation de la direction mais qui ne sont pas rémunérés, au motif que la participation est facultative …
  • Télétravail stoppé pour plusieurs groupes de salariés : L’accord de 2013 reste valable jusqu’au 31/12/2016 mais la direction ne semble pas tenir compte de ses dispositions.
  • Cotisation employeur inférieure au minimum pour la Prévoyance : L’entreprise cotise 1% pour la tranche A du salaire pour la Prévoyance alors que L'article 7 de la convention collective nationale de retraite et de prévoyance des cadres du 14 mars 1947 agréée par arrêté ministériel du 31 mars 1947 (JO 24 avr.) dispose que la cotisation doit être au moins égale à 1,5% de la tranche A du salaire.
  • Plusieurs centaines de suppressions de postes : Certains partent en licenciement critiques alors que le directeur encaisse officiellement plus de 2,142 millions d’Euros d’indemnités.
  • Discrimination condamnée mais maintenue : Plusieurs situations de discrimination condamnées par la justice paraissent maintenues malgré les multiples alertes.
  • Travail posté et Astreintes : Les accords, droits et usages sont-ils respectés ?
  • Négociation et Communication syndicale : La direction écarte abusivement le syndicat AVENIR sopra steria des négociations en prétendant négocier avec les syndicats représentatifs dans l’UES alors que la représentativité dans l’UES SOPRA STERIA attend le résultat des élections à intervenir.
    Le syndicat AVENIR sopra steria est aussi privé de l’information syndicale mensuelle sur l’Intranet et par email alors qu’il dispose d’une section syndicale dans l’UES SOPRA STERIA.

Conformément à l’arrêt N°98-46149 de la Cour de Cassation du 14 février 2001, les syndicats signataires ou non d’une convention ou d’un accord collectif disposent, soit, du droit d’agir en justice en exécution des droits que les salariés tirent de la convention ou de l’accord collectif, à la condition d’avertir les salariés intéressés et que ceux-ci ne se soient pas opposés à l’action, soit, du droit d’intervenir à une instance engagée, à raison de l’intérêt collectif que la solution du litige peut présenter pour leurs membres.

Ainsi, par ce courrier, vous êtes avertis que le syndicat AVENIR, après avoir longuement tenté de raisonner la direction, saisit le Tribunal de Grande Instance et que si vous souhaitez vous opposer, en ce qui vous concerne, à notre action judiciaire vous pouvez nous en informer par courrier à Syndicat Avenir sopra steria 41 rue Barrault, 75013 Paris.

 


SOPRA STERIA poursuivie pour délit d'obstacle à la désignation de CHSCT

L'entreprise n'a pas mis en place de CHSCT dans SOPRA STERIA I2S (environ 2000 salariés depuis plus de 14 mois !) malgré les obligations légales.

Selon la direction, les salariés en BURN OUT dans cette entreprise ou en risque vital ne peuvent pas être pris en charge par le CHSCT d'établissement de SOPRA STERIA GROUP.

D'un côté la direction ne met pas en place de CHSCT et d'un autre côté, elle refuse de couvrir les salariés de l'entreprise par un CHSCT. C'en est trop.

L'Inspection du Travail a acté le droit en la matière par écrit et le syndicat AVENIR agit en justice sur le sujet.